COLLECTIF "DÉFENSE"

Accueil » Actualités » LE « PLAN » HOLLANDE DE DÉCHÉANCE SOCIALE

LE « PLAN » HOLLANDE DE DÉCHÉANCE SOCIALE

Selon les vœux du patronat, l’État bourgeois géré par le gouvernement Hollande considère qu’il faut «redéfinir notre modèle économique et social». Selon le président de la République «redéfinir, ce n’est pas renoncer à ses fondements. Entre le libéralisme sans conscience et l’immobilisme sans avenir, il y une voie qui s’appelle «la société de travail».» Cela signifie que dans la voie du libéralisme économique, ce plan laissera plus de liberté aux capitalistes pour exploiter et imposer plus de soumissions avec davantage de flexibilité aux travailleurs sous prétexte qu’ils pourront «choisir leur métier, leur formation». Le mot d’ordre du MEDEF jaillit de la bouche du Président pour proclamer «l’agilité» du contrat de travail, menacer de suppression des CDI. Le «coût du travail» est également évoqué pour présenter un cadeau nouveau pour le capital, la transformation du Crédit impôt compétitivité (CICE) en allégement définitif de cotisations.

Le capitalisme: véritable responsable de la politique de régression sociale

Le Collectif «DÉFENSE», organisation ouvrière révolutionnaire, soutient l’opposition des syndicats à ce plan de déchéance sociale qui vise à laminer le Code du travail pour parachever les lois Macron. En effet, ce pan est téléguidé par les orientations économiques et sociales contenues dans la lettre du MEDEF au gouvernement; il n’est donc pas question de faire porter l’unique responsabilité à Hollande comme le font le PCF et la gauche réformiste, mais au système capitaliste lui-même. Les allégements des cotisations pérennisés pour les entreprises et les indemnités prud’homales plafonnées sont des mesures qui démontrent que le capital est incapable de garantir le moindre des acquis sociaux, et qu’il veut maintenant pouvoir licencier sans que les indemnités de licenciements pénalisent l’entreprise. L’État bourgeois intervient maintenant d’une façon quasi ininterrompue en faveur d’une gestion des fonds publics qui remplit d’abord les caisses des monopoles privés. La Cour des comptes par exemple, se prononce pour une baisse drastique de l’indemnisation du chômage, à cause du déficit creusé par les cadeaux au capital prélevé sur la richesse nationale.

L’obsolescence économique du capitalisme

Il n’est pas vrai qu’une autre politique soit possible avec le capitalisme. Le PCF avec les Verts et la gauche réformiste prétendent que les 50,5 milliards d’euros de dividendes versés aux actionnaires permettraient de financer un million d’emplois. Cela est faux! Les entreprises capitalistes ont besoin de l’argent des actionnaires pour investir dans le capital, et le rentabiliser sous peine de disparaître. Le système est basé sur la loi de la survie et de la concurrence. Pour disposer des richesses de l’entreprise, il faut abattre le capitalisme! Les réformistes disent qu’avec 33,3 milliards du CICE on aurait pu créer au moins 340.000 emplois pendant deux ans. La réalité montre là encore que l’on n’aménage pas le capitalisme, y compris en contrepartie de cadeaux fiscaux! Ainsi les réformistes, à force de vouloir aménager le système bourgeois afin de le préserver, prouvent au contraire son obsolescence. Ce système ne parvient plus à fonctionner sur le plan économique de façon autonome, et absorbe progressivement la totalité des fonds publics au détriment de l’équilibre social, dont les travailleurs devraient bénéficier à notre époque. Miné par ses contradictions, le capitalisme n’est plus viable pour la grande majorité de la population et plus du tout pour les travailleurs. Ce système doit disparaître car il est historiquement périmé et seule la révolution socialiste pourra y mettre fin. Pour la préparer et la développer, le Collectif «DÉFENSE», en intervenant dans les entreprises, s’efforce de créer les conditions de l’émergence d’un parti révolutionnaire des travailleurs.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :