COLLECTIF "DÉFENSE"

Accueil » Non classé » CONTRE LA LOI EL KHOMRI, IL FAUT COMBATTRE LE CAPITALISME ET CEUX QUI VEULENT L’AMÉNAGER

CONTRE LA LOI EL KHOMRI, IL FAUT COMBATTRE LE CAPITALISME ET CEUX QUI VEULENT L’AMÉNAGER

LA DUPLICITE DU PS

La manoeuvre consistant à annoncer une soi-disant motion de censure de gauche avec juste deux voix manquantes pour empêcher sa présentation n’a guère trompé les travailleurs et les jeunes engagés dans le mouvement de lutte pour le retrait de la loi El Khomri. Le PS, par le biais de ses «frondeurs» qui ne remettent pas en cause la politique voulue par la bourgeoisie (les initiateurs de la motion avortée, qui de toute façon n’aurait pu obtenir les votes de la droite, comptaient sur un débat à l’Assemblée pour amender la loi et la rendre acceptable par les directions syndicales), avait besoin de provoquer une division des voix parlementaires pour se garantir de tout risque de chute du gouvernement. Les frondeurs, avec leurs alliés écologistes et du Front de Gauche, contribuent une fois de plus à sauver la social-démocratie. Alors que les institutions de la 5e République ont été mises en place pour maintenir le pouvoir de la bourgeoisie monopoliste, ils sèment, mais avec toujours moins d’efficacité, des illusions sur la «démocratie» et le «modèle social français».

Le gouvernement accentue la répression et la fascisation de la société. Les casseurs, les provocations policières, ont pour mission de détourner la population de la lutte et aussi de faire diversion en dirigeant les mots d’ordre uniquement contre la répression et non plus contre le capital.

SOCIALISME OU ALTER-CAPITALISME?

La bourgeoisie a besoin de la loi El Khomri pour liquider le Code du Travail afin de maintenir ses taux de profits et sa compétitivité. Elle veut réduire au minimum les salaires et les droits des travailleurs. Le seul choix est donc bien entre maintenir le système capitaliste à bout de souffle en proposant des aménagements (Front de Gauche, Nuit debout…), et renverser ce système et le remplacer par le socialisme, basé sur la propriété collective des entreprises et la dictature du prolétariat. Contre les tenants du «dialogue social» qui freinent les luttes, c’est la grève générale en lien avec les revendications des travailleurs (salaires, droits et libertés démocratiques) qui peut mettre en échec la bourgeoisie et son gouvernement.

Le Collectif «DÉFENSE», en appelant les travailleurs à entrer et agir dans tous les syndicats et à y imposer la défense de leurs revendications, et en apportant la perspective révolutionnaire du renversement du capitalisme et de la construction du socialisme, se met à la disposition des travailleurs pour rendre efficaces leurs luttes et construire un parti révolutionnaire. Rejoignez le Collectif!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :