COLLECTIF "DÉFENSE"

Accueil » Actualités » Mélenchon: une «révolution» citoyenne pour faire taire le prolétariat

Mélenchon: une «révolution» citoyenne pour faire taire le prolétariat

Jean-Luc Mélenchon expose son programme à la presse en vue de l’élection présidentielle. Il n’est pas le seul à cautionner le monarcho-présidentialisme pour masquer la nature répressive de l’Etat bourgeois en accréditant l’idée soit, que l’on peut changer la société avec l’élection présidentielle, soit que l’on peut peser sur le cours des choses. C’est à ce niveau déjà que l’on peut savoir si les intentions réelles d’un parti ou d’un groupe sont sincères pour proposer l’évolution sociale aux travailleurs, car soit on garde les meubles, soit on change le décor. Ainsi, le Tsipras à la française, incarné par Mélenchon, y va de propositions qui reviennent à  sauver le capitalisme; autrement, il appellerait au boycott contre la parodie de démocratie que représente la présidentialisation de l’Etat pour ce type d’élection. Le sujet est «de mettre en mouvement 4 millions de personnes pour qu’elles attrapent 3 autres pour qu’on gagne», a jugé le député européen. En opposition à la mystification des primaires, Mélenchon s’engouffre dans des palabres fumeux et interminables de la campagne des présidentielles en vue du renouvellement d’un monarque. Pour franchir l’étape du premier tour, Mélenchon a du pain sur la planche, car en face des 7 millions d’électeurs espérés, il annonce 105.000 soutiens recensés et 2.186 contributions envoyées. La «nouvelle gauche socialiste», qui rêve d’une nouvelle social-démocratie, s’inscrit également en soutien du Parti de gauche de Mélenchon. Ainsi, au lieu de constituer un avantage, cela participe à la division dès le premier tour, mais peu importe puisque tous se retrouveront derrière le candidat du front républicain au deuxième tour pour consacrer un nouveau président.

Quel programme pour quelles promesses?

«La planification écologique»: Mélenchon ne juge pas le prolétariat suffisamment compétent pour intégrer à la planification démocratique et économique la protection de la nature. Cela se comprend, car ce qu’il redoute le plus du prolétariat, c’est la propension de cette classe à vouloir exproprier le capital. Donc le «partage des richesses» est proposé comme si cela n’existait pas déjà, avec d’une part les profits et d’autre part les salaires, ce qui maintient le principe de l’extraction de la plus-value sur le dos des travailleurs, pour accumuler le capital. Avec «la sortie des traités Européens et l’entrée dans le protectionnisme solidaire», on serait toujours dans le capitalisme, ou alors c’est que Mélenchon continue à partager les mêmes illusions que le PCF sur «l’Europe sociale» qui ont conduit la Grèce dans un nouveau «mémorandum» pour une extension sans commune mesure de la misère sociale. Quant au «progrès humain» et aux «nouvelles frontières» (mer et espace numérique), ce sont déjà les instruments utilisés par le capital pour promouvoir l’ubérisation; cela constitue également l’espace disputé par l’impérialisme français qui remet en cause l’indépendance et la paix. «L’intérêt général humain et l’intérêt de classe» ne seront donc pas, contrairement à ce que prétend Mélenchon, les éléments d’une révolution citoyenne, car ses propositions s’appuient sur des structures économiques et institutionnelles capitalistes, qui ne peuvent que mettre au pli le prolétariat. Le Collectif «Défense» appelle les travailleurs à ne pas baisser les bras contre la loi  El Khomri et à ne pas se laisser endormir par les palabres politiciens à l’approche des élections présidentielles.

Le Collectif «Défense» appelle au boycott de la présidentielle, à la lutte sociale contre le capital et à l’adhésion pour construire le parti de la révolution socialiste.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :